Le catalogue des Éditions de l'EFEO, riche d'environ 600 titres, propose des publications portant sur l'Asie, depuis l'Inde jusqu'au Japon, et couvrant un large spectre disciplinaire en sciences humaines et sociales (archéologie, histoire, anthropologie, littératures, philologie, etc.).
Ces publications, si elles s'adressent d'abord à la communauté scientifique, intéressent également un public attiré par les civilisations et sociétés d'Asie.

Mapping the Chronology of Bhakti: Milestones, Stepping Stones, and Stumbling Stones

Proceedings of a workshop held in honour of Paṇḍit R. Varadadesikan

Valérie GILLET

Collection : Collection Indologie

Numéro de collection: 124

Édition: EFEO, Institut français de Pondichéry (IFP)

Année de parution: 2014

Statut : Se renseigner auprès de l'éditeur

48,00

ISBN-13 : 978-2-85539-138-0

ISSN : 0073-8352

Largeur : 17,5 cm

Hauteur : 24 cm

Poids : 0,9 kg

Nombre de pages : 382

Distributeur : EFEO Pondichéry Contact : shanti@efeo-pondicherry.org, distributeur online : scholarswithoutborders@gmail.com, distributeur Chennai : jibh.rkc@gmail.com

Géographie : Inde

Langue : Anglais

Lieu : Pondichéry

Support : Papier

Description :

381 p., ISBN (IFP) : 978-81-8470-199-9

En savoir plus Lire moins
Ce article a été ajouté au panier

Résumé

Aux alentours du VIe siècle de notre ère, une nouvelle forme de ferveur religieuse apparaît dans le pays tamoul, généralement qualifiée de “mouvement de Bhakti”. Les onze essais rassemblés dans ce volume se consacrent tous à des sources primaires sud-indiennes reliées aux divers phénomènes de Bhakti, communément définie comme une dévotion personnelle entre un dévot et son dieu. La phase la plus ancienne de ce “mouvement”, qui, au cours des siècles suivants se répandit dans tout le sous-continent indien et transforma profondément la religion populaire, fut caractérisée par l'emphase mise sur la relation entre le dévot et sa divinité d'élection : les hymnes tamouls soulignent souvent les pouvoirs salvateurs d'une telle dévotion. La chronologie des débuts et du développement de ce mouvement demeure encore incertaine, que l'on considère les corpus littéraires ou archéologiques. Chaque contribution à ce volume étudie l'un des aspects de l'histoire de ce mouvement, à travers diverses disciplines telles que la linguistique, la philologie, l'épigraphie, l'archéologie, toutes contribuant partiellement à l'établissement d'une chronologie de la Bhakti. Ce volume est dédié au Paṇḍit R. Varadadesikan, spécialiste de littérature tamoule viṣṇuïte, parti à la retraite récemment après avoir dédié une carrière de 44 ans à l'exploration des textes de la littérature tamoule et maṇiprāvaḷam au Centre EFEO de Pondichéry.

Table des matières

Préface

Introductory Note by Valérie Gillet

* Biography and Bibliography of Paṇḍit R. Varadadesikan by S.A.S Sarma
* A Note on Time: Veṅkaṭanātha’s conception of time by Marcus Schmücker
* Metres in Tamil Bhakti Literature and the Problem of their (occasional) Description in Treatises (Studies in Tamil Metrics-2) by Jean-Luc Chevillard
* Royal and Local Bhakti under the Pallavas by Emmanuel Francis
* Jīvakacintāmaṇi’s Contribution to Periyapurāṇam by T.S.
* Gangadharan Tracking Traces of Gods: the site of Tirupparaṅkuṉṟam by Valérie Gillet
* The Sacred Landscape of Tamil Śaivism: Plotting Place in the Realm of Devotion by Leslie C. Orr
* Life after Death: From Mortal Remains to Monuments by K. Rajan
* The Edifice of Bhakti: towards an “archaeological” reading of Tēvāram and Periyapurāṇam by Charlotte Schmid
* Vaiṣṇava Literature in Tamil by R. Varadadesikan
* From Ancient Poetics to Applied Poetics: Continuance and Change in Tamil Bhakti Poetry (With special reference to Nammāḻvār’s akam poems) by G. Vijayavenugopal Nammāḻvār as a Master of tiṇaimayakkam
* Transposition Techniques in the akam Songs of the Tiruvāymoḻi by Eva Wilden
* Śrīvaiṣṇava Topoi: Constructing a South Indian Sect through Place by Katherine Young
 

About the Contributors

Index

À propos de la collection

Collection Indologie

Les éditions critiques et traductions de sources primaires jusqu'ici inédites qui constituent les principaux résultats de notre stimulant projet « Early Tantra » sur le tantrisme ancien ont commencé à paraître dans la présente collection.
Avec cette sous-collection, lancée en 2015 au sein de la « Collection Indologie », nous publions les résultats d'un projet franco-allemand financé de 2008 jusqu'en 2011 par l'Agence Nationale pour la Recherche et la Deutsche Forschungsgemeinschaft. Le nom de la sous-collection reflète le titre de ce projet : « Early Tantra: Discovering the interrelationships and common ritual syntax of the Śaiva, Buddhist, Vaiṣṇava and Saura traditions ». Notre but était d'étudier les relations entre les traditions tantriques à travers des sources fondamentales, que nous éditons pour la première fois. Les trois premiers volumes sont parus au cours de l'été 2015.
Ce volume vient les compléter en rassemblant les fruits, directs et indirects, des intenses discussions qui animèrent les ateliers du projet. En introduction est proposée une synthèse de nos découvertes concernant la « syntaxe rituelle commune » des plus anciens ouvrages connus des traditions tantriques, en particulier le Mañjuśriyamūlakalpa, du côté bouddhique, et la Niśvāsatattvasaṃhitā, du côté du shivaïsme. Sept autres contributions, par Dominic Goodall, Peter Bisschop, Judit Törzsök, Diwakar Acharya, Anna A. Ślączka, Libbie Mills et Péter-Dániel Szántó, apportent des lumières sur des sujets variés : les tattvas shivaïtes et leur évolution, les temples aux yoginīs, les divinités-alphabets, un traité ancien de magie liée aux serpents, les enseignements iconographiques des pratiṣṭhātantras anciens, les implications de l'emploi du système de la bhūtasaṅkhyā et un fragment de sādhana tantrique bouddhique.

Livres similaires