Early Tantric Vaisnavism: Three Newly Discovered Works of the Pancaratra

The Svāyambhuva-pañcarātra, Devāmṛtapañcarātra and Aṣṭādaśavidhāna

Diwakar Acharya

Collection : Collection Indologie

Numéro de collection: 129

Éditeur: EFEO

Édition: EFEO, Institut français de Pondichéry (IFP), Asien-Afrika-Institut, Universität Hamburg

Année de parution: 2016

Statut : Disponible

30,00

ISBN-13 : 978-2-85539-221-9

ISSN : 0073-8352

Largeur : 17 cm

Hauteur : 24,5 cm

Poids : 0,65 kg

Nombre de pages : 230

Distributeur : EFEO Pondichéry Contact : shanti@efeo-pondicherry.org

Géographie : Inde

Langue : Anglais, Sanskrit

Lieu : Pondichéry

Support : Papier

En savoir plus Lire moins
Ce article a été ajouté au panier

Résumé

Les trois œuvres proposées dans ce volume sont inédites et revêtent une grande importance pour l’histoire ancienne du tantrisme vishnouite. Des indices montrent qu’elles sont plus anciennes que tous les autres tantra vishnouites déjà publiés. Elles conservent en effet des archaïsmes étrangers aux autres ouvrages du Pañcarātra, tels les brahma-mantra vishnouites calqués sur les mantra des Pāśupata, la vénération d’un groupe de huit héros du clan des Vṛṣṇi ou encore celle du quintette que constituent Varāha, Narasiṃha, Trivikrama, Vāmana et Vasudeva. Leurs rites recourent souvent à des mantra védiques et l’un des trois textes prescrit même l’installation, dans toute image de Viṣṇu, non pas de mantra védiques, mais d’hymnes védiques tirés de chacun des dix maṇḍala du Ṛgveda. Fait rare dans les traditions vishnouites du deuxième millénaire, ces textes révélés recommandent aux dévots d’identifier Brahmā, Viṣṇu et Śiva. Ils nous restituent ainsi un vishnouisme tantrique imprégné par les courants shivaïtes et brahmaniques du premier millénaire et nous fournissent de nombreuses informations sur l’histoire du tantrisme et de l’hindouisme en général.

Le premier et le troisième texte nous sont transmis par un seul manuscrit daté en Nepal Samvat 147 (1027 de notre ère), le deuxième par un manuscrit un peu plus récent mais non daté. Ces deux manuscrits sur feuilles de palme sont conservés parmi les riches trésors des archives nationales à Katmandou. Ce volume constitue la première édition de ces trois textes et comprend en outre une introduction détaillée, un résumé des textes en anglais, des notes philologiques et des facsimilés des manuscrits.

Notes

Commander à l'adresse suivante :

shanti@efeo-pondicherry.org

À propos de l'éditeur

EFEO

Un siècle de recherche sur le terrain en Asie

L'École française d'Extrême-Orient (EFEO), fondée en 1900 à Saigon, a pour mission la recherche interdisciplinaire sur les civilisations asiatiques, de l'Inde au Japon. L'EFEO est présente, grâce à ses 18 centres de recherche, dans 12 pays d'Asie. Cette spécificité permet à ses 42 chercheurs permanents (anthropologues, archéologues, linguistes, historiens, philologues, sociologues des religions, etc.) d'être sur les terrains de leurs études, et d'animer un réseau de coopérations locales et d'échanges internationaux entre scientifiques orientalistes.

 

Livres similaires