Le catalogue des Éditions de l'EFEO, riche d'environ 600 titres, propose des publications portant sur l'Asie, depuis l'Inde jusqu'au Japon, et couvrant un large spectre disciplinaire en sciences humaines et sociales (archéologie, histoire, anthropologie, littératures, philologie, etc.).
Ces publications, si elles s'adressent d'abord à la communauté scientifique, intéressent également un public attiré par les civilisations et sociétés d'Asie.

Recherches nouvelles sur le Laos

ISBN-13 : 978-2-85539-654-5

ISSN : 1269-8067

Largeur : 18,5 cm

Hauteur : 27,5 cm

Poids : 1,8 kg

Nombre de pages : 684

Distributeur : EFEO Diffusion

Géographie : Laos

Langue : Français, Anglais

Lieu : Paris

Support : Papier

Description :

684 p., ill. n. & b., 17,5 x 27,5 cm.

En savoir plus Lire moins
Ce article a été ajouté au panier

Résumé

Après une lente et difficile gestation, longtemps entravée par les guerres, la recherhe sur le Laos connaît aujourd’hui un véritable essor dans plusieurs champs des sciences humaines et sociales. C’est cet élan que le présent ouvrage entend refléter en réunissant les contributions d’un grand nombre de ceux qui y ont participé ces dernières années. Leurs approches très diversifiées sont propres à représenter l’évolution récente du champs des « études lao ». Elles font apparaître une vision élargie du Laos, non plus confiné dans des frontières géographiques, politiques et culturelles strictes, mais restitué dans le mouvement de l’histoire régionale sur la longue durée. Elles font voir, d’un autre côté, les dynamiques contemporaines auxquelles est confronté l’État-nation lao, qu’il s’agisse d’enjeux de développement aiguillonnés par la globalisation ou de questions identitaires posées par la multi-éthnicité du pays. Ce sont aussi des perspectives, des problématiques et des questionnements renouvelés que ce volume collectif veut faire mieux connaître.

Table des matières

Auteurs-contributors
 
Le Laos, en perspectives plurielles
Yves GOUDINEAU & Michel LORRILLARD
 
L'histoire en construction - The making of history
 
Introduction
 
Excavations of cave sites at Pha Phen
Thongsa SAYAVONGKHAMDY & Viengkeo SOUKSAVATDY
 
Archaeology of the middle of Mekong: introduction to the Luang Prabang province exploratory survey
Joyce C. WHITE & Bounheuang BOUASISENGPASEUTH
 
Lao Pako
Anna KÄLLÉN
 
Safeguarding the plain of jars, an overview
Julie VAN DEN BERGH
 
La mission archéologie française et le Vat Phu: recherche sur un site exceptionnel du Laos
Marielle SANTONI
 
Pour une géographie historique du bouddhisme au Laos
Michel LORRILLARD
 
Borders in motion on the upper Mekong: Siam and France in the 1890s
Andrew WALKER
 
The early stage of French rule in Müang Sing
Volker GRABOWSKY
 
Cultural nationalism in a colonial context: Laos in French Indochina, 1893-1940
Søren IVARSON
 
The historical Lao-Vietnamese relationship seen from the Lao PDR
Bruce LOCKHART
 
Problématiques patrimoniales - Heritage issues
 
Introduction
 
Les débuts de Vientiane, capitale coloniale
Sophie CLÉMENT-CHARPENTIER
 
Devenir de l'ancien système hydraulique de Vientiane: la place du patrimoine technique et des héritages paysagers dans le développement urbain
Christian TAILLARD
 
The preservation of Lao manuscripts
Harald HUNDIUS
 
Didactic Buddhist Manuscripts of Laos and Northern Thailand a case study: the Kammavaca Nissaya Sadda
Justin MCDANIEL
 
La danse objet patrimonial: à propos des Lao de France
Catherine CHORON-BAIX
 
Le nouveau marché Hmong de Luang Prabang: étude de l'initiative économique locale et des réseaux des montagnards au Laos
Christians CULAS & Francis ENGELMANN
 
Dynamiques sociales - social dynamics
 
Introduction
 
Lao linguistics in the 20th century and since
N.J. ENFIELD
 
The modernization of Lao language
Boike REHBEIN
 
Between cultural preservation and this-worldly commitment: modernization, social activism and the Lao buddhist sangha
Patrice LADWIG
 
Syncrétisme et thérapie au Laos
Richard POTTIER
 
Lao peasant studies today
Grant EVANS
 
Atténuation et perpétuation des frontières ethniques: notes sur la "Taïsation" des populations khmou du Nord-Laos
Olivier EVRARD
 
Do the Rmeet have clans?
Guido SPRENGER
 
Cultes aux esprits et bouddhisme chez les Phounoy du Nord-laos
Vanina BOUTÉ
 
The case of the Brao: revisiting physical borders, ethnic identities and spatial and social organization in the hinterlands of the Southern Laos and North-Eastern Cambodia
Ian BAIRD
 
Entre passé vécu et passé réécrit: les débuts de la révolution au Sud-Laos (1945-1949)
Vatthana PHOLSENA
 
L'anthropologie du Sud Laos et l'origine de la question kantou
Yves GOUDINEAU
 
Résumé-abstract

À propos de la collection

Études thématiques

Les auteurs suivront les recommandations, télécharger : Feuille de style [PDF 602 Ko].

À propos de l'éditeur

Lorrillard (Michel)

Moselle, 1965

Membre de l'EFEO depuis 1997


Après des études d'histoire et d'histoire de l'art à Strasbourg (1983-1987), puis de civilisations et de langues lao et khmère à l'Inalco (1987-1989), Michel Lorrillard part au Laos où il entreprend une analyse comparative des chroniques lao, objet de sa thèse de doctorat à l'EPHE (1995). Il complète sa formation par un apprentissage du sanskrit à Freiburg et à Strasbourg (1997-1998). Entré à l'EFEO, il est nommé directeur du centre de Chiang Mai (1999-2000), puis directeur du centre de Vientiane (2000-2011). Il poursuit actuellement ses recherches en France et enseigne à l'Inalco.

D'abord circonscrites aux textes sur olles relatifs à l'histoire des royaumes lao (XIVe-XIXe siècle), les recherches de Michel Lorrillard s'élargissent rapidement à d'autres types de sources - en particulier les inscriptions de l'aire tai-lao (Sukhothai, Lan Na, Lan Xang) - et à des thématiques plus précises, comme celle de l'impact du bouddhisme sur le développement des sociétés dans la vallée moyenne du Mékong. La nécessité de commencer par identifier les matériaux utiles à la connaissance historique l'amène à enquêter de façon systématique, avec ses collaborateurs lao du centre EFEO de Vientiane, dans tout le territoire du Laos et dans le nord-est de la Thaïlande entre 2001 et 2009. Ces travaux conduisent à la découverte de nouveaux documents (manuscrits, inscriptions, vestiges archéologiques), mais permettent surtout d'acquérir une vision renouvelée du terrain et de ses implications.

Les travaux de Michel Lorrillard visent actuellement à mieux définir la géographie historique du bassin inférieur du Mékong. Les découvertes dans les provinces centrales et méridionales du Laos de nombreux sites et vestiges relevant des cultures anciennes khmères (préangkorienne, angkorienne) et mône éclairent progressivement une histoire jusqu'à présent négligée, celle de l'Asie du Sud-Est continentale entre le Ve et le XIIIe siècle. Elles permettent également de mieux percevoir le phénomène de transition avec les sociétés protohistoriques (non encore « indianisées »), ainsi que le substrat culturel à partir duquel les civilisations du 2nd millénaire ont pu se développer.

Goudineau (Yves)

Paris, 1953

Mis à disposition de 1999 à 2004. Nommé directeur d'études en juillet 2004, puis Directeur des études de l'EFEO de décembre 2004 à janvier 2008.

Directeur de l'EFEO depuis 2015

Anthropologue, ayant passé dix-huit ans en Asie (Hong Kong, Chine, Singapour, Laos, Thaïlande...), Yves Goudineau s'est spécialisé dans l'étude des minorités ethniques de la péninsule Indochinoise, particulièrement des populations austro-asiatiques parmi lesquelles il a effectué de longs séjours ethnographiques. Il est, depuis 2004, directeur d'études en "Ethnologie comparative de l'Asie du Sud-Est" de l'École française d'Extrême-Orient, de l'École Pratique des Hautes Etudes et de l'École des Chartes.

Après avoir été enseignant en philosophie, Yves Goudineau a commencé sa carrière de chercheur au Laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative (CNRS-Paris X) avec des missions à Hong Kong et en Chine. Il a été attaché culturel à Hong Kong de 1978 à 1980. A partir de 1984, il s’est orienté vers l’Asie du Sud-Est et a rejoint l'Institut de recherche pour le développement dont il a été directeur de recherche et membre du Conseil scientifique. De 1986 à 1989, il a été visiting Fellow de l’Institute of Southeast Asian Studies (Singapour). De 1993 à 1999 il a conduit des missions ethnographiques au sud du Laos, dans les provinces de Saravane et de Xekong, parmi des populations austro-asiatiques de la Chaîne annamitique (Ta Oï, Pacoh, Ngkriang et Kantou). Il y a étudié les dynamiques identitaires liées aux conséquences de la guerre du Vietnam et aux politiques d'intégration et a été consultant pour l’UNESCO et le PNUD. Depuis 1999, il a entrepris un projet régional d'anthropologie comparative des sociétés austro-asiatiques, portant notamment sur les rituels sacrificiels. De 2000 à 2005, il a enseigné l'ethnologie de l'Asie du Sud-Est à l'EPHE (Ve section) et depuis 2005 à l'EHESS, où il a dirigé de nombreuses thèses De 2008 à 2011, il a été visiting Professor à l’université d’Oxford (Oriental Institute, Wolfson college et Maison française d’Oxford) et est depuis septembre 2011 en charge du centre EFEO de Vientiane. Il est membre des comités éditoriaux du BEFEO, d'Aséanie, de Moussons et de la collection Les chemins de l’ethnologie (CNRS-MSH). Il a été président de l'Afrase (Association française pour la recherche sur l'Asie du Sud-Est) et est depuis 2008 membre du Comité national du CNRS (section 38).

Livres similaires