La réforme politique en Birmanie

pendant le premier moment colonial (1819-1878)

Aurore CANDIER

Collection : Monographies / PEFEO

Collection's number: 197

Edition: EFEO

Publication date: 2020

Status : Available

45,00

ISBN-13 : 9782855391359

ISSN : 1269-8326

Width : 16 cm

Height : 24 cm

Weight : 0.87 kg

Number of pages : 430

Distributor : EFEO Diffusion

Geography : Birmanie (Myanmar)

Language : Français

Place : Paris

Support : Papier

Description :

Monographie, 16 x 24 cm, 430 p., French

Read more Read less
This article has been added to the basket

Abstract

La singularité du royaume birman des Konbaung est de conserver sa souveraineté au nord et au centre pendant plus de soixante ans, alors que ses territoires orientaux et méridionaux se trouvent progressivement rattachés à l’Inde britannique entre 1824 et 1885, à mesure que la France et la Grande-Bretagne s’engagent toujours plus avant dans la course au marché chinois. Pendant ce premier moment colonial birman, l’État des Konbaung et l’État colonial partagent un même espace, où Birmans et Britanniques cohabitent, circulent et échangent. Ce livre envisage cette période de transition majeure par le prisme de la réforme politique et montre comment, en un demi-siècle, la notion birmane traditionnelle de réforme, entendue comme un retour nécessaire à un âge d’or, évolue au contact de la culture politique européenne pour s’approprier le sens moderne de la réforme. Ces transformations sociopolitiques ne se font certes pas sans heurts, mais sont pourtant le produit d’une construction commune entre les acteurs de terrain que sont les conseillers du roi birman et les délégués britanniques. Cet ouvrage mesure la part de l’emprunt et du local dans ce processus, tout en évitant l’écueil de l’européocentrisme, en étudiant les sources birmanes et occidentales à l’aune de leurs propres régimes d’historicité et en confrontant les discours portés par chacun des récits.

Table of contents

Remerciements
Avertissement
Abréviations

Introduction

Première partie
Conception et pratique de la réforme birmane précoloniale

Chapitre 1 : Le domaine du politique
- Le mythe de Mahāsammata et la notion de roi universel
- La norme de conduite royale étaye le modèle de justice socio-économique
- Du mythe à l’histoire : organisation sociale et pouvoir
- L’élite politique dans son environnement : la cité royale

Chapitre 2 : Crise, désordre et réforme cyclique
- Rumeur politique et lecture prophétique
- Réforme cyclique et restauration de l’ordre
- La réforme cyclique du roi Bodawphaya (r. 1782-1819)

Deuxième partie
Des réformes cycliques adaptées au contexte

Chapitre 3 : Le parcours rituel de Bagyidaw, Tharrawaddy, Pagan et Mindon (1819-1859)
- Bagyidaw : un modèle à suivre ?
- Tharrawaddy à la recherche de la cité royale « durable »
- La réforme cyclique inachevée du roi Pagan
- Mindon sur les traces de son père…

Chapitre 4 : 1866-1870 : un processus de réforme cyclique inédit
- La seconde prise de pouvoir de Mindon
- Assainir les affaires politiques
- Revivifier le çaçe´na à Ceylan et dans les autres territoires britanniques

Chapitre 5 : La réforme cyclique dans le nouveau contexte ­international des années 1870
- La politique étrangère au service de la réforme cyclique (1871-1872)
- Pompe et circonstance (1873-1874)
- Quand les Anglais s’immiscent dans le processus de réforme cyclique (1874)
- L’ingérence des Britanniques dans la politique étrangère birmane (1874-1878)

Troisième partie
Des réformes conjoncturelles ajustées à l’expérience coloniale

Chapitre 6 : Burney, la cour d’Ava et les différentes interprétations du traité de Yandabo (1830-1838)
- La réforme de l’étiquette de cour et du protocole épistolaire
- Custom-house duties et droits coutumiers birmans
- Droits des sujets et sujets de droit : définir le statut juridique des ressortissants étrangers

Chapitre 7 : Le rejet des réformes de Burney (1838-1866)
- La réforme du protocole à l’épreuve de la réforme cyclique
- La périlleuse réforme des droits de douane
- Quand les sujets britanniques remettent en cause la juridiction du roi birman

Chapitre 8 : Une réforme fiscale progressive
- La première réforme fiscale « çe´çaméda´ » (1857-1860) : mythe ou réalité ?
- L’administration des provinces birmanes sous domination britannique
- Des emprunts directs au modèle de Basse-Birmanie (1861)
- Le premier décret sur le çe´çaméda´ (1864)
- La réforme des revenus publics de Mindon (1867-1870)
- Yaw Mingyi U Pho Hlaing aux finances (1870-1873)

Quatrième partie
Des conceptions sociopolitiques en transformation

Chapitre 9 : La norme de conduite royale dans les années 1820-1850
- Le sè’dja `ming placé au sommet de la hiérarchie des rois
- Concevoir une typologie du don
- L’engagement moral du roi comme gage de l’ordre social

Chapitre 10 : Le nouveau modèle politique birman des années 1870
- De la monarchie parlementaire birmane
- Les dix lois du roi ou rāja dhamma
- Roi universel ou empereur ?

Chapitre 11 : L’économie politique
- La responsabilité commerciale du roi
- Répondre à l’endettement des populations
- Des revenus royaux aux monopoles royaux
- La nouvelle économie politique de Pho Hlaing
- Épilogue : le modèle de justice socio-économique se trouve-t-il désormais en Occident ?

Conclusion
Vers une conception birmane moderne de la réforme
- Contexte historique, conceptions politiques et concept de réforme birmans
- L’articulation entre le processus de réforme et le contexte historique
- L’influence de la pensée politique sur la pratique de la réforme

Cartes et annexes

Cartes
Annexe 1. — Principaux noms de lieux cités
Annexe 2. — Principaux noms propres cités
Annexe 3. — Glossaire des termes birmans
Annexe 4. — Le triptyque rāja dhamma - sangaha - aparihāniya dans les chroniques royales
Annexe 5. — Le triptyque rāja dhamma - sangaha - aparihāniya dans les traités normatifs

Bibliographie
Sources primaires
Archives de Birmanie
Archives de France
Archives du Royaume-Uni
Littérature secondaire et sources primaires publiées

Index

Related books