Pèlerinage et société dans le Japon des Tokugawa

Le pèlerinage de Shikoku entre 1598 et 1868

Nathalie Kouamé

Collection : Monographies / PEFEO

Collection's number: 188

Edition: EFEO

Publication date: 2001

Status : Available

38,00

ISBN : 2855396158

ISBN-13 : 9782855396156

ISSN : 1269-8326

Width : 16 cm

Height : 24 cm

Weight : 0,56 kg

Number of pages : 315

Distributor : EFEO Diffusion

Geography : Japan

Language : Français

Place : Paris

Support : Papier

Description :

315 p., map, ill., paperback, 24 cm.

Read more Read less
This article has been added to the basket

Abstract

Entre le XVIIè et le XIXè siècle, dans un Japon verrouillé, pacifié et organisé par le clan des guerriers Tokugawa, chaque année, des centaines de milliers de pèlerins circulaient sur les routes qui menaient aux innombrables temples bouddhiques et sanctuaires shintoïstes de l’archipel. En chemin, ces pèlerins côtoyaient inévitablement les populations des villes et des villages qu’ils traversaient.
 
Pour Nathalie Kouamé, ces contacts sont, au même titre que les croyances et les pratiques religieuses, une dimension fondamentale de l’expérience et du fait social du pèlerinage. C’est pourquoi elle a fait le pari de considérer l’une des traditions pèlerines les plus importantes du Japon Tokugawa, celle du circuit des quatre-vingt-huit lieux saints de l’île de Shikoku, dans une perspective essentiellement sociologique.
 
Concrètement, il s’agit dans cet ouvrage de comprendre comment les sociétés locales du Shikoku moderne ont accueilli les nombreux pèlerins qui se rendaient aux quatre-vingt-huit lieux saints et de quelle façon les passages fréquents de ces voyageurs ont influencé l’économie, les sociabilités et la culture des communautés d’accueil. En somme, c’est tout l’envers social d’un pèlerinage religieux qui est dévoilé dans cet ouvrage.
 
Nathalie Kouamé est maître de conférences à l’Institut national des langues et civilisations orientales où elle enseigne l’histoire du Japon. Elle a obtenu pour son travail sur le pèlerinage de Shikoku le prix Shibusawa-Claudel 1999.

Table of contents

Avertissement
Introduction
 
Première partie
Les pèlerins, les sociétés locales : présentation
 
Chapitre I – Les pèlerins
 
Qu’est-ce qu’un « pèlerin des quatre-vingt-huit lieux saints » (ou henro) à l’époque d’Edo ?
Approches quantitatives de la population des henro
Le profil sociologique des pèlerins des quatre-vingt-huit lieux saints
 
Chapitre II – Les sociétés locales, données générales
 
La place du shikoku dans le Japon des Tokugawa
Les différences régionales : Shikoku du Nord et Shikoku du Sud
En guise de conclusion provisoire
 
Deuxième partie
L’accueil des sociétés locales
 
Chapitre III – L’accueil des autorités
 
Introduction
Changement et continuité d’une législation minutieusement élaborée
Sur le plan des principes (I) : les obligations des henro
Sur le plan des principes (II) : les droits des henro
Au-delà des principes : la réalité quotidienne des rapports entre henro et administrations locales
 
Chapitre IV – La pratique du settai
 
Définitions et problèmes
Chronologie et géographie de la pratique
L’évolution de la pratique : du settai individuel au settai collectif
L’organisation du settai collectif-large : une charité bien ordonnée
Les facteurs et les conséquences du succès
En guise de conclusion provisoire
 
Troisième partie
L’impact des pèlerins
 
Chapitre V – Le poids économique du pèlerinage
Introduction
 
Des pèlerins couteux
Les profits économiques tirés de la venue des pèlerins
Un impact économique positif ou négatif ?
 
Chapitre VI – Pèlerinage, structures sociales et mentalités collectives
 
Pèlerinage, identités sociales et solidarités
L’impact culturel du pèlerinage de Shikoku
En guise de conclusion provisoire
 
Au-delà du pèlerinage de Shikoku
 
Annexes
Listes des mots japonais cités
Sources japonaises traduites dans le corps de l’ouvrage
Repères bibliographiques
Index des matières
Index des noms de lieux et de personnes
Summary
日本語の概要
Listes des cartes, graphiques et tableaux

Related books