commander cefixime, commander phenergan, orlistat vente en ligne, achat viagra pfizer france, acheter viagra mastercard, forum acheter viagra internet

Le catalogue des Éditions de l'EFEO, riche d'environ 600 titres, propose des publications portant sur l'Asie, depuis l'Inde jusqu'au Japon, et couvrant un large spectre disciplinaire en sciences humaines et sociales (archéologie, histoire, anthropologie, littératures, philologie, etc.).
Ces publications, si elles s'adressent d'abord à la communauté scientifique, intéressent également un public attiré par les civilisations et sociétés d'Asie.

FaguoHanxue [Sinologie française] 14

Gu Luoma he Qin Han Zhongguo – Feng ma niu bu xiang ji hu [Rome-Han - Comparer l’incomparable]

Collection : Faguo Hanxue [Sinologie française] (en chinois)

Numéro de collection: 14

Éditeur: Kalinowski (Marc), Wenkuan (Deng), Bujard (Marianne)

Édition: EFEO

Année de parution: 2009

Statut : Se renseigner auprès de l'éditeur

18,00

Largeur : 16,9 cm

Hauteur : 22,8 cm

Nombre de pages : 457

Distributeur : Zhonghua shuju

Géographie : Chine

Langue : Chinois

Lieu : Pékin

Support : Papier

Description :

Pl. [14], ill.

En savoir plus Lire moins
Ce article a été ajouté au panier

À propos de la collection

Faguo Hanxue [Sinologie française] (en chinois)

Ce périodique est publié chaque année en chinois avec l'aide du Ministère français des Affaires Etrangères. Initialement consacré aux travaux de sinologie français, le périodique est devenu thématique et inclut des articles de spécialistes chinois et français concernant des travaux faits en coopération.

À propos de l'éditeur

Kalinowski (Marc)

Garches, 1946

Membre de l'EFEO de 1979 à 1993

Diplomé de chinois et de tibétain à l'INALCO (1972) et à l'université Paris-VII (licence de chinois, 1973), Marc Kalinowski se forme parallèlement en théologie et en histoire biblique à l'Institut catholique de Paris et en linguistique à l'université Paris-VII. Il soutient son doctorat de IIIe cycle à Paris-VII en 1978 avec comme sujet « Présentation et analyse du Lüshi chunqiu ». Il est habilité à diriger des recherches en 1991 (sur travaux, Paris-VII).

C'est en 1979 qu'il entre à l'EFEO comme membre métropolitain. En 1980, il est jeune chercheur au département de philosophie de l'université Fudan, Shanghai ; de 1981 à 1984, attaché de recherche à l'Institut des sciences humaines de l'université de Kyôto et collaborateur du centre EFEO de Kyôto (Hôbôgirin). Il est ensuite (1991-1992) responsable de l'antenne EFEO et chargé de cours au département des religions de l'université chinoise de Hong Kong. Puis, en 1995, il est détaché pour un an au centre EFEO de l'université chinoise de Hong Kong. Pendant cette période (1986-1993), il assure des enseignements annuels dans diverses universités, en France (Paris-VII, INALCO) et à l'étranger (Genève, Hong Kong). Il quitte l'EFEO en 1993, après avoir été nommé directeur d'études à l'École pratique des hautes études (Ve section) pour la chaire « Systèmes de croyances et de pensée du monde sinisé ».

Son domaine de recherche touche la cosmologie traditionnelle et le confucianisme, l'histoire de l'astronomie et du calendrier dans la Chine ancienne et médiévale, l'histoire de la divination et des systèmes symboliques dans la religion et la pensée chinoise.

Il traduit et analyse le Compendium des cinq agents (Wuxing dayi), vaste synthèse médiévale des doctrines cosmologiques et classificatoires de la Chine ancienne. Il mène diverses études sur des instruments astro-calendaires et des manuscrits divinatoires de la fin des Royaumes Combattants et des Han. Ses travaux portent également sur l'évolution des systèmes divinatoires des Han et leur incidence sur les pratiques rituelles et calendaires des périodes suivantes, ainsi que sur la cosmographie médiévale. Enfin, il étudie les sciences traditionnelles à la fin des Tang au travers des manuscrits de Dunhuang.

De 1980 à 1985, il est membre du Centre de documentation et d'étude du taoïsme (EPHE-CNRS, RCP 625) ; de 1987 à 1994, membre de l'équipe de recherche sur les manuscrits de Dunhuang (CNRS, URA 438). Depuis 1986, il est intégré au Groupe de recherche sur l'histoire des sciences en Chine, en Corée et au Japon (Collège de France-CNRS, GDR 798) ; et, depuis 1994, au Centre de recherche sur la civilisation chinoise (EPHE-CNRS, UMR 8583).

Il a été ou est aussi membre du Conseil scientifique de l'EFEO, membre du Conseil scientifique de l'Institut des hautes études chinoises et membre du comité de rédaction des Cahiers d'Extrême-Asie et de Early China.

Livres similaires