Éditeurs - Lachaier (Pierre)

Après avoir fait des études d'ingénieur (Écoles des hautes études industrielles, Lille, 1965-1969) et travaillé une dizaine d'années dans l'industrie chimique en France et en Suisse allemande, je travaille deux ans à Sangli, Maharashtra, au service d'une organisation non gouvernementale indienne (1980-1982). Revenu en France, je prépare un DEA d'ethnologie et soutient ma thèse de doctorat en anthropologie sociale en 1989 à l'EHESS (Réseaux marchands et industriels au Maharashtra. Castes, sous-traitance et clientélisme). Membre du Centre d'étude de l'Inde et de l'Asie du Sud (CEIAS, Paris), je fais connaître mon travail par divers séminaires et articles, et entre en septembre 1995 à l'EFEO où je suis affecté comme chercheur au centre de Pondichéry (1995-2001). Puis, basé à Paris, je poursuis mes recherches sur les réseaux marchands indiens, en particulier au Gujarate (Inde), mais aussi en France et au Portugal. Après avoir enseigné quelques années à Lyon, je donne un séminaire annuel à l’EHESS, Paris. Avec quelques collègues, je crée en 2004 dans le cadre de l’EFEO le groupe de travail Études gujarati et sindhi : sociétés, langue et cultures, qui organise des conférences mensuelles, dont les dernières séances m'amènent à m'intéresser à l'ethno-architecture.