À propos - Arnaud BROTONS

Arnaud Brotons est maître de conférences – HDR à l’université Aix-Marseille. Il est rattaché à l’Institut de recherches asiatiques (IrAsia – UMR 7306). Ses travaux portent sur la construction des lieux de dévotion au Japon pendant l’époque ancienne ainsi que médiévale, et de façon plus générale sur les divers aspects pratiques, rituels et symboliques liés à la dévotion. Ses publications comprennent : « La condamnation du moine Hōnen dans le Japon du xiiie siècle. La cour impériale pouvait-elle faire autrement ? », dans Arnaud Brotons, Yannick Bruneton et Nathalie Kouamé, éd., État, religion et répression en Asie : Chine, Corée, Japon, Vietnam (xiiie-xxie siècles), Paris, Karthala, 2011, p. 29-71 ; « Les sanctuaires de Kumano dans le Dit des Heike : un lieu pour les morts ? », dans Claire-Akiko Brisset, Arnaud Brotons et Daniel Struve, éd., De l’épopée au Japon : narration épique et théâtralité dans le Dit des Heike, Paris, Riveneuve éditions, 2011, p. 71-96 ; « Le souverain comme bouddha salvateur dans les lettres de voeux, ganmon, du ixe siècle », dans Yves Cadot et al., éd., Japon pluriel 10, Arles, Philippe Picquier, 2015, p. 297-306.