Le catalogue des Éditions de l'EFEO, riche d'environ 600 titres, propose des publications portant sur l'Asie, depuis l'Inde jusqu'au Japon, et couvrant un large spectre disciplinaire en sciences humaines et sociales (archéologie, histoire, anthropologie, littératures, philologie, etc.).
Ces publications, si elles s'adressent d'abord à la communauté scientifique, intéressent également un public attiré par les civilisations et sociétés d'Asie.

Urban Life in China, 15th-20th centuries

Communities, Institutions, Representations

Luca Gabbiani, Lillian M. Li, Jen-Shu Wu, Wai-yee Li, Lucie Olivová, Hui-Min Lai, Xi Ju, Jerôme Bourgon, Xavier Paulès, Christian Lamouroux, Siyen Fei, Joanna Waley-Cohen

Collection : Études thématiques

Numéro de collection: 27

Éditeur: Gabbiani (Luca)

Édition: EFEO

Année de parution: 2016

Statut : Disponible

45,00

ISBN-13 : 978-2-85539-147-2

ISSN : 1269-8067

Largeur : 18.5 cm

Hauteur : 27.5 cm

Poids : 0,88 kg

Nombre de pages : 360

Distributeur : EFEO Diffusion

Géographie : Chine

Langue : Anglais

Lieu : Paris

Support : Papier

En savoir plus Lire moins
Ce article a été ajouté au panier

Résumé

La Chine peut se prévaloir d’une tradition urbaine fort ancienne qui s’apparente à celle de l’Europe par sa richesse et sa diversité. Les douze essais regroupés dans ce volume se proposent d’établir des connexions entre les expériences urbaines qui se sont développées au fil du temps aux deux extrémités du continent eurasiatique et à présenter les évolutions récentes de la recherche en histoire urbaine chinoise. Les auteurs offrent des perspectives originales sur les caractéristiques de la vie citadine, recourant à des sources rarement utilisées jusqu’ici pour en éclairer l’histoire. Parmi les domaines abordés figurent les formes de sociabilité, le rôle de la religion dans la structuration de la vie économique, les modes de représentation et de visualisation de l’espace, le développement d’une société de consommation, les formes institutionnelles et juridiques du gouvernement urbain et le lien entre ville, histoire et mémoire. Afin de dépasser la césure traditionnelle entre Chine pré-moderne et moderne, ces essais couvrent une période de cinq siècles, de la dynastie Ming jusqu’aux premières années de la République populaire. Cette approche de « longue durée » permet d’observer les transformations et les évolutions tout en les replaçant dans le contexte du cheminement multiforme et parfois tumultueux de la Chine vers les temps modernes.

Table des matières

Contents

* Connecting Urban Histories East and West, Luca GABBIANI

I. Cities as Space
* A Late Ming Sociology of Urban Space, Siyen FEI
* Building and Visualizing Cities: China, Europe, and the Islamic World, 1400-1800, Lillian M. LI
 
II. Urban Consumer Culture
* Advertising Forms and Urban Consumer Culture in Early Modern China, WU Jen-shu
* Gastronomy and Consumption in Eighteenth-Century China, Joanna WALEY-COHEN
 
III. Cities “Envisioned”
* Gender, Memory, and Historical Judgment in Early Qing Yangzhou, Wai-yee LI
* The Notion of Urban Culture in the High Qing: Itinerary and Topics in Yangzhou huafang lu, Lucie OLIVOVÁ
 
IV. Religion in the City
* Temple Fairs in Beijing’s Tibetan Buddhist Temples during the Qing Dynasty, LAI Hui-Min
* Temple Worship and Guilds in old Peking:  A Case Study of Xisi’s Zhenwu Temple and its Associations, 1779-1952, JU Xi
 
V. Cities Administered
* Death Penalty and Prison Life in Late Qing Beijing: Some Reflections on Comparative Historiography, Methods and Resources, Jérôme BOURGON
* The “Municipal Turn” in Xinzheng China: Revolution or Continuity? The Evidence from Beijing, Luca GABBIANI
 
VI. Urban Forms of Sociability
* A Comparison between two Places of Sociability in the Late Qing and Republican Periods: Opium Houses and Gambling Dens in Canton, Xavier PAULÈS
* The Shops of Baochansi Street and their Pubao: Social and Business Interactions in Beijing’s Xisi Ward (1952-1954), Christian LAMOUROUX
 

Bibliography
Index
Authors / Auteurs
Abstracts / Résumés

À propos de la collection

Études thématiques

Les auteurs suivront les recommandations, télécharger : Feuille de style [PDF 602 Ko].

À propos de l'éditeur

Gabbiani (Luca)

Montréal (Canada), 1969

Membre de l'EFEO depuis 2006

Luca Gabbiani a étudié l’histoire et le chinois à la faculté des Lettres de l’université de Genève, dont il est diplômé en 1993, après un séjour d’une année à Taiwan. Il obtient son DEA d’histoire et civilisations de l’École des Hautes Etudes en Sciences Sociales en 1995, puis son doctorat auprès de la même institution en 2004. Entre temps, il a occupé pendant deux ans le poste d’assistant de la section de chinois de l’université de Genève (1995-1997), puis a effectué trois années de recherches à Pékin (1997-2000) avant d’être ATER au Collège de France entre 2001 et 2003.

Après une année et demie de séjour post-doctoral à l’université de Tokyo (2004-2005), il est recruté comme maître de conférences par l’Institut d’études politiques de Strasbourg, où il enseigne l’histoire contemporaine et l’histoire chinoise entre 2005 et 2007. Élu membre de l’École française d’Extrême-Orient en 2006, il est actuellement affecté au centre de Taibei (Taiwan).

Ses recherches portent sur l’évolution des institutions de gouvernement en Chine entre la fin de l’ère impériale et les premières décennies de la période républicaine. Dans sa thèse, il a étudié le dispositif d’administration de la ville de Pékin entre le XVIIIe siècle et le début du XXe siècle, décrivant notamment en détail le processus de modernisation de celui-ci entamé au cours de la dernière décennie du régime impérial (1901-1911). Grâce à l’exploitation des sources variées – épigraphie, littérature, cartographie, archives administratives, etc. –, il a pu proposer une forme d’histoire sociale des institutions locales, en même temps qu’un tableau de la vie quotidienne dans la capitale chinoise à la fin du régime impérial. Ses intérêts le portent maintenant à étudier les transformations des instances centrales du gouvernement chinois entre le XIXe siècle et les années 1930, plus particulièrement dans le domaine de la justice et de la procédure judiciaire.

Au fil des ans, il a été conduit à collaborer à divers programmes de recherche internationaux d’envergure, parmi lesquels « Official Handbooks and Anthologies of Imperial China: A Descriptive and Critical Bibliography » dirigé par Pierre-Étienne Will (Collège de France), « Supplices chinois/Chinese torture : Approche iconographique, historique et littéraire d’une représentation exotique » dirigé par Jérôme Bourgon (CNRS, Institut d’Asie orientale) et « Épigraphie et mémoire orale des temples de Pékin – Histoire sociale d’une capitale d’empire » dirigé par Marianne Bujard (EFEO). Il est membre associé du Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine (EHESS, CNRS). Il a été membre du conseil de l’Association française d’études chinoises de 2002 à 2004 et éditeur assistant de la revue Études chinoises de 2000 à 2004 .

Livres similaires