Le catalogue des Éditions de l'EFEO, riche d'environ 600 titres, propose des publications portant sur l'Asie, depuis l'Inde jusqu'au Japon, et couvrant un large spectre disciplinaire en sciences humaines et sociales (archéologie, histoire, anthropologie, littératures, philologie, etc.).
Ces publications, si elles s'adressent d'abord à la communauté scientifique, intéressent également un public attiré par les civilisations et sociétés d'Asie.

The Brahmayāmalatantra or Picumata

Volume II. The Religious Observances and Sexual Rituals of the Tantric Practitioner: Chapters 3, 21, and 45

Csaba Kiss

Collection : Collection Indologie

Numéro de collection: 130

Édition: EFEO, Institut français de Pondichéry (IFP), Asien-Afrika-Institut, Universität Hamburg

Année de parution: 2015

Statut : Se renseigner auprès de l'éditeur

32,00

ISBN-13 : 978-2-85539-153-3

ISSN : 0073-8352

Largeur : 17 cm

Hauteur : 24,5 cm

Poids : 0,65 kg

Nombre de pages : 374

Distributeur : EFEO Pondichéry Contact : shanti@efeo-pondicherry.org, distributeur online : scholarswithoutborders@gmail.com, distributeur Chennai : jibh.rkc@gmail.com

Géographie : Inde

Langue : Anglais, Sanskrit

Lieu : Pondichéry

Support : Papier

Description :

373 p., ISBN (IFP) : 978-81-8470-207-1

En savoir plus Lire moins
Ce article a été ajouté au panier

Résumé

The Brahmayāmalatantra (aka Picumata) is probably one of the earliest surviving Śaiva tantras, and possibly the earliest one known to us of the Bhairavatantra tradition. The present volume contains a critical edition and annotated translation of three of its chapters: one on the central maṇḍala of the cult, one on preliminary religious observances (vrata) prescribed for all practitioners (sādhaka), and one on instructions for each individual category of sādhaka — instructions on transgressive sexual rituals for the Tālaka, on strict rules of conduct for the chaste Carubhojin, and on a combination of these for the Mixed Practitioner. This unique system of sādhakas marks an early phase in the development of classification of practitioners seeking liberation and magical powers, and gives us an insight into the tantric world of extremes: of rule-bound sexual encounters involving several female partners and highly impure substances on the one hand, and of asceticism, strict vegetarianism and chastity on the other. The introduction deals with the main topics raised by the selected chapters, as well as with problems of the sometimes extremely non-standard (Aiśa) Sanskrit that the oldest manuscript transmits. One of the appendices provides a summary of the first twenty-five chapters (about one quarter of the Brahmayāmala) to facilitate further study. The extensive index includes all important keywords and all major Aiśa phenomena.

À propos de la collection

Collection Indologie

Les éditions critiques et traductions de sources primaires jusqu'ici inédites qui constituent les principaux résultats de notre stimulant projet « Early Tantra » sur le tantrisme ancien ont commencé à paraître dans la présente collection.
Avec cette sous-collection, lancée en 2015 au sein de la « Collection Indologie », nous publions les résultats d'un projet franco-allemand financé de 2008 jusqu'en 2011 par l'Agence Nationale pour la Recherche et la Deutsche Forschungsgemeinschaft. Le nom de la sous-collection reflète le titre de ce projet : « Early Tantra: Discovering the interrelationships and common ritual syntax of the Śaiva, Buddhist, Vaiṣṇava and Saura traditions ». Notre but était d'étudier les relations entre les traditions tantriques à travers des sources fondamentales, que nous éditons pour la première fois. Les trois premiers volumes sont parus au cours de l'été 2015.
Ce volume vient les compléter en rassemblant les fruits, directs et indirects, des intenses discussions qui animèrent les ateliers du projet. En introduction est proposée une synthèse de nos découvertes concernant la « syntaxe rituelle commune » des plus anciens ouvrages connus des traditions tantriques, en particulier le Mañjuśriyamūlakalpa, du côté bouddhique, et la Niśvāsatattvasaṃhitā, du côté du shivaïsme. Sept autres contributions, par Dominic Goodall, Peter Bisschop, Judit Törzsök, Diwakar Acharya, Anna A. Ślączka, Libbie Mills et Péter-Dániel Szántó, apportent des lumières sur des sujets variés : les tattvas shivaïtes et leur évolution, les temples aux yoginīs, les divinités-alphabets, un traité ancien de magie liée aux serpents, les enseignements iconographiques des pratiṣṭhātantras anciens, les implications de l'emploi du système de la bhūtasaṅkhyā et un fragment de sādhana tantrique bouddhique.

Livres similaires